Journal,  Livre

J’ai lu : Un peu plus loin sur la droite

Résumé

Embusqué sur le banc 102, celui de la Contrescarpe, alors qu’il surveille la fenêtre d’un fils de député bien peu sympathique, Kehlweiler, ‘l’ Allemand’, avise une drôle de ‘bricole’ blanchâtre égarée sur une grille d’arbre… Ce petit bout d’os humain – car il s’agit de cela – l’obsède jusqu’à ce qu’il abandonne ses filatures parisiennes pour rallier Port-Nicolas, un village perdu au bout de la Bretagne. Et l’attente reprend au Café de la Halle. Depuis la salle enfumée du vieux bar, il écoute et surveille, de bière en bière, de visage en visage, et fait courir sans trêve, par les routes humides et les grèves désertes, son jeune assistant, Marc Vandoosler, le médiéviste de Debout les morts. Qui tue ?

Note : 9/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :